Pavlova Pistache et Grenade

par caillebot
1 commentaires

Salut petit bec sucré. Déjà un peu plus de dix jours que ce blog est lancé et les encouragements et compliments fusent ! Alors je ne te cache que tout cet élan de douceurs me met du baume au coeur et me pousse à continuer dans cette lancée et d’aller encore plus loin.

Alors pour te remercier de ta bienveillance, rien de tel qu’un gros câlin. Et quand j’entends câlin en pâtisserie/cuisine, je pense tout de suite à la meringue, ce petit nuage croquant fondant !

Je vais même aller plus loin dans la douceur, en te proposant de concocter une pavlova. Tu sais ce petit dessert à base de meringue, de chantilly et de fruits frais? Par contre, je n’ai pas dis que j’allais être douce en ce qui concerne les calories; oui, ce dessert n’est pas le plus bienveillant en terme de sucre et de crème, mais c’est tellement bon…

J’avais déjà abordé le sujet des meringues dans ma recette de la tarte au citron meringuée, il s’agissait ici de meringue italienne. Pour la pavlova, on se penchera sur la meringue française, beaucoup plus simple à réaliser. Il faut juste un peu d’organisation, je t’invite donc à bien lire la recette avant de te lancer !

Généralement, ce dessert s’accompagne de fruits frais tels fraises, framboises, etc. Sauf qu’il faudra encore attendre quelques mois avant d’en trouver sur le marché. J’ai donc choisi la pistache dont je raffole, et la grenade, fruit exotique qu’on peut trouver un peu partout. J’adore la grenade dans ce dessert car elle apporte un zeste de fraîcheur à l’ensemble, bon, si on n’est pas fan de pépins, ça risque de se compliquer. S’ils ne sont pas agréables au palais, ils sont pourtant gorgés de vitamines et de minéraux, et à la vue des autres ingrédients, un peu d’aliments sains ne sont pas à proscrire. Pour leur consommation, je te laisse donc libre de tes choix.

pavlova pistache grenade

Pavlova Pistache et Grenade

Salut petit bec sucré. Déjà un peu plus de dix jours que ce blog est lancé et les encouragements et compliments fusent !… Hors saison Pavlova Pistache et Grenade European Print This
Serves: 8
Nutrition facts: 200 calories 20 grams fat
Rating: 5.0/5
( 1 voted )

Ingredients

  • Pour la chantilly aux pistaches

30cl de crème fleurette à 30% MG

3 cuillères à soupe de sucre glace

1 cuillère à soupe de pâte de pistache

  • Sirop de grenade

1/2 grenade

30 g de sucre en poudre

  •  Pour la meringue française

100 g de blancs d’oeufs vieillis et tempérés

100 g de sucre

100 g de sucre glace tamisé

  • Pour le montage

30g de pistaches

1/2 grenade

Sucre glace

Instructions

pavlova pistache grenade La chantilly aux pistaches (J-1)

  • Petite note avant de commencer : si tu n’as pas de pâte de pistache ou si tu as la flemme de faire cette étape la veille, tu peux toujours faire une chantilly nature le jour J, ça sera tout aussi bon.
  • Dans une casserole, verse la crème et la pâte de pistache. Fais chauffer à feu doux pour dissoudre la pâte de pistache dans la crème. Une fois qu’elle est bien incorporée et avant que la crème ne monte à ébullition, éteins le feu, verse l’ensemble dans un cul de poule et couvre au contact avec un film alimentaire.
  • Laisse au frigo pour au moins 10 heures.
  • Le jour J, juste avant de servir, monte ta chantilly au fouet électrique (pense à mettre les fouets de ton batteur au congélateur au moins 15 minutes avant).
  • Avec tes fouets bien frais, fouette ta crème à vitesse moyenne pendant bien 10 minutes jusqu’à ce qu’elle soit bien ferme. Verse le sucre glace tamisé puis fouette encore un peu.
  • Si ta chantilly ne prend pas, c’est que l’un des trois éléments suivants n’est pas assez froid : la crème, le cul de poule ou les fouets. Corrige ce point la prochaine fois !

Le sirop de grenade

  • Rince la grenade à l’eau claire et coupe-la en deux, prends une moitié, retire les grains et dépose-les dans un cul de poule avec le sucre.
  • Enveloppe intégralement ce cul de poule de film alimentaire et fais un trou sur la surface avec un couteau
  • Fais chauffer l’ensemble au bain-marie pendant environ 30 minutes.
  • Passé ce temps, retire le film (attention de ne pas te brûler!) et passe au chinois ou au tamis pour prélever un maximum de jus.
  • Réserve le sirop au frigo le temps de préparer la meringue.

La meringue française

  • Préchauffe le four à 110°C.
  • Comme pour la meringue italienne, il est préférable de clarifier ses oeufs 4 jours avant, de les réfrigérer et de les laisser à température ambiante la veille de leur utilisation.pavlova pistache grenade
  • Dépose les blancs tempérés dans le bol du batteur, commence par battre à petite vitesse (1) avec 1/3 du sucre en poudre pendant 5 minutes. Ajoute ensuite un autre tiers du sucre, laisse battre encore 5 minutes avant de verser le dernier tiers et de battre pendant 5 dernières minutes à vitesse moyenne (3 ou 4). Après cela, ils devraient être bien fermes.
  • Termine la meringue en incorporant délicatement le sucre glace tamisé à l’aide d’une spatule.
  • Prépare ta poche à douille en la munissant d’une douille unie n°12 ou n°14 et garni la poche de meringue.
  • Sur un papier de cuisson, dresse un cercle assez épais de 20 cm de diamètre et continue en montant la meringue sur les bords, afin de former un nid où sera déposé la chantilly. S’il te reste un peu de meringue, ne la gâche pas ! Tu peux dresser des petites meringues qui peuvent se conserver une semaine dans une boîte hermétique dans un endroit sec (surtout pas au frigo!)
  • Enfourne pour 1h15/1h30 en fonction de ton four. Tu verras, la meringue sera croquante à l’extérieur et fondante à l’intérieur.

Le dressage

  • Étale délicatement la chantilly dans le nid de la meringue.
  • Ensuite, mixe ta pistache afin d’obtenir un duo de poudre et de fins copeaux et dispose l’ensemble sur la chantilly.
  • Récupère la moitié de grenade et retire les petits grains. Termine la belle pavlova en versant les grains sur la chantilly, saupoudre de sucre glace et de sirop de grenadine.
  • N’attends pas plus longtemps pour déguster, ton dessert est prêt ! Il est important de ne pas trop attendre avant de servir la belle, en effet, la meringue ne supporte pas l’humidité et la chantilly se conserve au frais. Tu peux quand même la laisser 2 à 3 heures au frigidaire mais pas plus longtemps, sous peine de voir son génie s’envoler.

pavlova pistache grenade

1 commentaires
3

You may also like

1 commentaires

Salade d'hiver : avocat, grenade et vinaigrette aux agrumes - CAILLEBOT - Le début de la faim 26 février 2019 - 12 h 04 min

[…] ma recette de Pavlova, j’avais conservé quelques graines de grenade que j’avais pris soin de congeler (oui c’est […]

Répondre

Ton commentaire est le bienvenue !